Voici les étapes à suivre pour vous lancer dans la négociation sur CFD

1408
Partager :

La négociation sur CFD est une sorte de trading qui vous donne la possibilité de prendre position sur les cours du marché. Négocier des Contrats For Différence revient donc à procéder à l’achat d’un ou de plusieurs titres lorsque vous êtes certains que leurs valeurs pourraient augmenter et les revendre lorsqu’elles s’apprêtent à baisser. Cet article vous livre les étapes à connaitre pour mieux négocier sur CFD.

Maitriser le fonctionnement des CFD

Comprendre le fonctionnement des CFD constitue la première phase dans ce processus devant permettre la maitrise des étapes d’une bonne négociation. Ici, il s’agit de connaitre les différentes sortes de CFD et la nuance qui existe entre eux. Il s’agit aussi et surtout de chercher à connaitre des différentes gammes de produits qui caractérisent ce type de trading et les nuances. Toutes ces différentes informations vous permettront de disposer d’une base de données solide qui pourrait vous être d’une grande utilité lorsqu’il s’agira pour vous d’investir.

Lire également : Avis et test eToro 2022 : ce site de trading crypto est-il fiable ?

Procéder à l’ouverture d’un compte et alimentez-le

La deuxième étape consiste à ouvrir un compte CFD. S’il est vrai que le processus d’ouverture de compte est assez simple et pratique, il est important que vous alimentiez le compte. Le dépôt initial et minimum étant 150 Euro, vous avez également la possibilité d’ouvrir un compte démo de 10000 euro de fonds virtuels. Ce compte pourra vous permettre de vous entraîner et vous exercer au trading. Il ne présente aucun risque et renforce la confiance en soi.

Développer un plan de trading

Cette troisième étape a pour but de mettre en place un plan d’action pouvant vous permettre de mieux exercer votre activité de trading. Il est important que ce plan prenne en compte certains points à savoir  le capital dont vous disposez, les valeurs sur lesquelles vous avez choisi d’investir et les stratégies de leur mise en œuvre. Il s’agit également :

A voir aussi : Quels sont les horaires tolérés pour tondre sa pelouse ?

  • Du niveau de motivation ;
  • De La durée du temps à consacrer à votre activité ;
  • De vos objectifs à court et à long terme ;
  • De votre capacité à gérer les risques.

Procéder à l’indication d’une opportunité

Cette phase vous donne la possibilité de procéder au placement de votre premier ordre et d’ouvrir des positions à l’achat et à la vente parmi les milliers de valeurs que propose l’IG. Ces valeurs prennent en compte les indices, les actions les forex, les matières premières et aussi les crypto-monnaies.

Entre autre étapes, il s’agira aussi de :

  • Procéder à la sélection de votre plateforme de trading sur CFD ;
  • Ouvrir, surveiller et clôturer votre première position.

Gérer vos risques et vos pertes

Une fois que vous avez ouvert votre position, pensez à bien gérer vos risques et pertes. Vous pouvez utiliser les ordres stop loss pour limiter vos pertes potentielles en définissant un niveau de prix auquel votre position sera automatiquement clôturée si le marché se retourne contre vous. Il existe aussi des ordres limités qui peuvent être utilisés pour garantir qu’une transaction est exécutée à un certain niveau de prix, même lorsqu’il y a une volatilité importante sur le marché.

Pensez à bien noter que la gestion des risques ne peut pas avoir lieu sans une bonne compréhension du marché dans lequel vous tradez. En cas d’incertitude quant aux mouvements futurs du marché, il peut être judicieux d’utiliser des outils tels que l’analyse technique et fondamentale pour comprendre ce qui affecte les changements de prix.

Négocier sur CFD comporte toujours un risque. Pensez à bien définir vos objectifs à court terme et à long terme ainsi qu’à établir un plan approprié pour gérer les risques associés à chaque opération effectuée.

Suivre l’évolution de vos trades et ajuster votre plan de trading en conséquence

Une fois que vous avez ouvert une position et mis en place votre plan de trading, pensez à bien rester vigilant. Suivez l’évolution du marché pour savoir si vos hypothèses initiales se vérifient ou non. Si le marché évolue dans un sens qui va à l’encontre de vos prévisions, ne paniquez pas. C’est normal d’avoir des trades perdants lorsqu’on négocie sur CFD. Au lieu de cela, ajustez votre plan en fonction des nouvelles informations dont vous disposez.

Gardez à l’esprit qu’il faut être flexible lorsque l’on trade sur CFD et s’adapter rapidement aux fluctuations du marché. En cas de forte volatilité et d’instabilité du cours des actifs sous-jacents, il peut être nécessaire d’ajuster son plan pour éviter des perturbations plus importantes.

Pensez aussi à diversifier vos stratégies de trading en utilisant différents instruments financiers et classes d’actifs qui sont disponibles via la plateforme de trading proposée par votre courtier afin de minimiser le risque lié à une exposition unique au marché financier choisi.

Partager :