Quels sont les outils de gestion de la trésorerie ?

1136
Partager :

La gestion de trésorerie est capitale pour toutes les entreprises surtout celles qui aspirent à une croissance. Une bonne gestion de la trésorerie est indispensable pour suivre la liquidité disponible, faire des prévisions budgétaires rigoureuses, pour avoir une vision plus claire de l’avenir et des nouveaux projets à entreprendre. Alors quels sont les outils de gestion de projet ? Dans la suite de cet article, vous aurez des informations sur les outils de gestion de la trésorerie les plus répandus.

Le budget prévisionnel

Le budget prévisionnel est outil de gestion de trésorerie grâce auquel il est possible d’anticiper les mouvements financiers, de s’assurer de l’équilibre et de la faisabilité des objectifs définis, de l’impact des objectifs sur la trésorerie de l’entreprise. Il est également réputé être un parfait outil de suivi pour :

Lire également : Comment faire de la génération de lead ?

Le tableau de financement 

Très souvent utilisé pour un projet spécifique, le tableau de financement est un tableau récapitulatif qui regroupe les modes de financements du projet et les dépenses. Grâce au tableau de financement, vous pourrez assurer le financement du projet et faire la prévision des dates d’entrées et de sortie du cash.

Le plan de trésorerie

Le plan de trésorerie est un document détaillé de la stratégie que le chef d’entreprise envisage mettre en œuvre pour gérer la trésorerie de l’entreprise. Dans la plupart des cas, le plan de trésorerie contient la vision à long terme, les objectifs opérationnels ainsi qu’un tableau de trésorerie.

Le tableau de flux de trésorerie

Le tableau de trésorerie est un tableau utilisé très souvent pour donner une idée sur les principaux flux de trésorerie. C’est l’un des éléments figurant dans la partie trésorerie du budget prévisionnel. Le tableau de trésorerie permet entre autres de prévoir et d’anticiper le solde de trésorerie de l’entreprise à l’entame ou à la fin de chaque période définie préalablement.

Un logiciel de gestion de trésorerie

Au nombre des outils de gestion de trésorerie, les logiciels de gestion de trésorerie figurent en bonne place. Un logiciel de gestion de trésorerie permet entre autres de :

  •  coordonner toutes les informations de trésorerie avec la facturation, la comptabilité, les achats, les ventes, les dépenses, la gestion de stock, les règlements des clients, le paiement des fournisseurs ;
  • faire un rapprochement bancaire et identifier les irrégularités ;
  • avoir une vue générale de la situation financière à travers un tableau de bord analytique.

Les techniques de prévision de trésorerie

Les techniques de prévision de trésorerie sont essentielles pour une gestion financière optimale. Elles permettent d’anticiper les flux de trésorerie à venir afin d’éviter les problèmes de liquidité et d’optimiser l’utilisation des ressources financières disponibles. Parmi ces techniques, on retrouve :

• L’analyse historique qui consiste à étudier les variations passées des flux de trésorerie afin d’en déduire des tendances et des saisons.

• La méthode du chiffre moyen qui consiste à calculer la moyenne arithmétique des flux de trésorerie sur une période donnée.

• La méthode en séries chronologiques qui repose sur l’étude statistique des données passées pour prédire les fluctuations futures.

Les avantages de l’utilisation d’outils de gestion de trésorerie pour les entreprises

L’utilisation d’outils de gestion de trésorerie présente de nombreux avantages pour les entreprises. Effectivement, ces outils permettent une optimisation des processus financiers et offrent une meilleure visibilité sur la situation économique et financière de l’entreprise. Voici quelques-uns des principaux avantages qu’ils apportent :

L’utilisation d’un outil de gestion de trésorerie permet d’avoir une vision globale en temps réel des flux monétaires entrants et sortants. Cela facilite grandement le suivi des opérations financières au quotidien et offre la possibilité d’intervenir rapidement en cas de besoin.

Ces outils permettent aussi un rapprochement automatique entre les relevés bancaires et les prévisions budgétaires. Cette fonctionnalité évite toute erreur humaine dans le rapprochement manuel des comptabilités, ce qui garantit une fiabilité accrue dans la gestion financière.

Partager :