Que retenir sur le bitcoin dans cet hiver de la crypto sphère ?

1092
Partager :
Que retenir sur le bitcoin dans cet hiver de la crypto sphère ?

De nos jours, nul n’ignore l’état sanglant dans lequel se trouve l’univers des crypto-monnaies. Dans cet hiver, de nombreuses monnaies numérisées comme le bitcoin attirent l’attention des centaines de milliers d’investisseurs dans le secteur financier à travers le monde. Que retenir sur ce jeton crypté ? Lisez cet article pour avoir plus d’informations.

Hiver de la crypto sphère : que retenir sur le bitcoin ?

Tout d’abord, il est important de retenir que certaines adresses restées inactives pendant plusieurs années ont transféré 1221 bitcoins durant les 4 derniers jours. Vous pouvez consulter actucrypto.info pour avoir plus d’informations. En effet, le cours de la mère des crypto-monnaies est resté stable pendant les 7 derniers jours. Pendant ce temps, des centaines de bitcoins dormants depuis cinq à neuf ans ont été mis en circulation.

A lire en complément : Les avantages de la technologie blockchain dans le secteur financier

Le mystère sur le propriétaire d’une adresse créée une dizaine de jours après la naissance du bitcoin est une autre information à retenir sur la plus grande crypto-monnaie. En réalité, un ancien mineur a affirmé à travers un message crypté avec une clé privée, être le détenteur de l’une des premières adresses bitcoin le 27 novembre. Ce dernier est resté anonyme. Suite au doute de la crédibilité du message par certains individus, le bitcoiner a diffusé le lendemain un autre message qui confirme la détention de l’adresse originale.

Par ailleurs, l’offre de bitcoin tokenisé a beaucoup diminué depuis le début de l’année. La quantité de bitcoins enveloppés émise sur la blockchain Ethereum était d’environ 266 880 en janvier de cette année. Ce nombre a connu une chute de plus de 15 % pour se retrouver à 225 962. Quant aux pièces tokénisées frappées sur la Smart Chain, elles étaient de 105 121 d’après un site de suivi des crypto-monnaies. Aujourd’hui, on enregistre une baisse de 49,1 %, réduisant la quantité à 53 444 jetons d’après certaines statistiques réalisées le 25 novembre.

A lire également : Est-ce que le bitcoin peut s’effondrer ?

Le Bitcoin : une valeur refuge en temps de crise ?

En cette période de crise économique mondiale, le Bitcoin a su démontrer sa solidité et son statut de valeur refuge. Les investisseurs ont ainsi cherché à se protéger contre les risques d’inflation liés aux mesures monétaires prises par les gouvernements pour faire face à la pandémie.

Dans cette optique, plusieurs entreprises ont récemment annoncé leur décision d’investir dans le Bitcoin. C’est notamment le cas de MicroStrategy, une société spécialisée dans l’analyse des données en entreprise, qui a acheté plus de 40 000 bitcoins depuis août dernier pour un montant total d’environ 475 millions de dollars. Cette annonce a suscité l’intérêt des autres acteurs du marché et contribué à renforcer la confiance dans la crypto-monnaie.

Le mois dernier, PayPal a aussi annoncé qu’il accepterait désormais les paiements en bitcoins sur sa plateforme. Cette initiative est considérée comme un signe fort en faveur du développement du marché des crypto-monnaies auprès du grand public et pourrait donc avoir un impact positif sur son adoption future.

Toutefois, il faut rappeler que le Bitcoin reste une monnaie virtuelle très volatile dont la valorisation peut fluctuer rapidement selon différents facteurs tels que la réglementation ou encore les évolutions technologiques. Certains analystes prédisent déjà une correction imminente suite aux hausses importantes enregistrées ces derniers mois.

Si le Bitcoin semble bel et bien s’imposer comme une valeur refuge face aux incertitudes économiques actuelles, il demeure toutefois important de rester vigilant et de prendre en compte les risques liés à son utilisation.

Quels sont les défis à relever pour le Bitcoin en 2021 ?

En dépit de sa popularité grandissante, le Bitcoin doit faire face à plusieurs défis en 2021. La réglementation demeure un sujet majeur auquel la crypto-monnaie ne peut échapper. Les gouvernements du monde entier cherchent à encadrer son utilisation et à lutter contre les activités illégales qui peuvent y être associées.

Le manque de transparence lié aux transactions effectuées via le Bitcoin reste aussi une préoccupation pour certains acteurs du marché. Effectivement, l’anonymat accordé par cette monnaie virtuelle facilite les transactions frauduleuses et rend difficile leur traçabilité.

Des problèmes technologiques peuvent surgir dans la blockchain du Bitcoin si elle n’est pas suffisamment mise à jour ou améliorée. La capacité de traitement des données constitue aussi un défi important que doivent relever les mineurs de bitcoins pour garantir le bon fonctionnement du réseau.

Malgré ses avantages indéniables en termes de protection contre l’inflation et les fluctuations économiques, le Bitcoin ne fait toujours pas l’unanimité auprès des investisseurs traditionnels qui hésitent encore à s’y aventurer en raison de son caractère spéculatif et volatile.

Somme toute, il est clair que le Bitcoin dispose d’une solide réputation sur le marché actuel mais qu’il lui faut continuer d’améliorer sa position vis-à-vis des défis rencontrés tels que ceux mentionnés ci-dessus afin d’enrichir davantage son potentiel futur en tant que mode avancé de paiement et d’investissement sûr et pérenne.

Partager :