Quels sont les horaires tolérés pour tondre sa pelouse ?

109
Partager :

Utiliser un matériel bruyant chez soi comme la tondeuse doit respecter certains jours, mais aussi certains horaires. Vous devez les connaître afin de vous y tenir. Voici toutes les informations dont vous avez besoin ici.

Les horaires pour tondre la pelouse en semaine

Avant tout, vous devez savoir que les horaires de tonte varient d’une commune à l’autre et d’un département à l’autre. Consultez l’arrêté préfectoral ou communal pour vous en assurer. Les règles de tonte peuvent aussi être différentes selon que vous êtes en copropriété, dans votre propre maison ou lorsque vous êtes locataire. Ainsi, ils pourront ne pas être en accord en suivant votre situation géographique. La plupart du temps, vous pouvez tondre votre pelouse en semaine le matin de 8 h 30 à 12 h l’après-midi, vous pouvez commencer votre tonte à partir de 14 h et finir à 19 h 30.

A lire en complément : Voici les étapes à suivre pour vous lancer dans la négociation sur CFD

Les horaires pour tondre sa pelouse en week-end

En week-end, les horaires de tonte sont également différents par endroit. Aussi, dans certaines communes ou départements, vous ne pouvez pas tondre votre pelouse le dimanche. Cependant, dans la plupart des cas, il est possible d’opérer une tonte de 9 h à 12 h ou de 15 h à 19 h le samedi. Les dimanches, vous devez respecter l’intervalle de temps compris entre 10 et 12 h ou celle comprise entre 16 et 18 h (l’un ou l’autre en fonction des communes).

Lire également : Avis et test eToro 2022 : ce site de trading crypto est-il fiable ?

Les horaires de tonte dédiés aux jours fériés

Les jours fériés sont des moments pendant lesquels beaucoup de personnes se retrouvent à la maison. Il n’est donc pas judicieux de faire du bruit. Malgré tout, la loi vous accorde 2 h de temps pendant lesquelles vous pouvez tondre votre pelouse sans enregistrer de plaintes. La tonte de votre pelouse doit quand même se dérouler entre 10 h et 12 h pour respecter les normes.

Tonte en dehors des horaires : les risques encourus

Lorsque vous ne respectez pas les horaires de tonte fixés par la loi, vous encourez des risques. L’un de vos voisins peut contacter la gendarmerie, la police municipale ou la police pour un signalement. Vous serez de ce fait obligé de payer une amende forfaitaire. Elle est de 68 euros lorsque vous décidez de payer immédiatement après votre interpellation. Le tarif demeure le même pendant les 45 premiers jours après l’appel. Cependant, si vous allez au-delà des 45 jours, vous vous verrez obligé de payer 180 euros comme amende.

En somme, selon les communes et les départements, les horaires de tonte varient. Lorsque vous ne les respectez pas, vous êtes contraint à payer des amendes.

Partager :